515 - Octobre 2011
16 Septembre 2011 - 14 Octobre 2011

Téléchargez

35° CHAPITRE GÉNÉRAL: UNE ANNÉE APRÈS

Paolo Archiati, OMI, Vicaire général

Il y a un an se terminait notre 35ème Chapitre général, dans une atmosphère de joie et de fraternité, à cause du travail réalisé, à cause du nouveau Supérieur général et de son conseil, et à cause du regard positif que la Congrégation a porté sur son avenir.

Que reste-t-il de cette expérience, une année après?

La parole de synthèse autour de laquelle s’est déroulé le Chapitre et sur laquelle toute la famille oblate s’est mise à travailler, est bien certainement la parole conversion. C’est le premier document d’un Chapitre qui ait pour titre une seule parole! Une parole à propos de laquelle nous nous sommes un peu fatigués pour nous retrouver comme Oblats, mais qui progressivement nous engage et nous unit; une parole qui continue à nous parler et à nous stimuler, en nous invitant à aller en profondeur pour recueillir les défis devant lesquels notre vie et notre mission nous mettent.

L’image biblique par laquelle se termine la lettre du chapitre continue à nous accompagner: c’est celle des disciples d’Emmaüs qui se retrouvent sur le chemin, tout seuls, découragés et déçus parce que leur monde a été mis en pièces. Deux disciples auxquels vient se joindre un autre marcheur, pèlerin comme eux, qui par sa parole rallume un feu dans leur cœur, jusqu’au moment où ils le reconnaissent. Il a disparu mais eux se retrouvent avec un nouveau courage pour reprendre leur vie avec une nouvelle vision des choses, avec une nouvelle espérance et un nouveau dynamisme.

“Ce Chapitre général – ainsi lit-on dans le dernier paragraphe de la lettre – a été un chemin vers Emmaüs. Nous avons pris en considération nos mondes crucifiés, nous avons rencontré le Christ ressuscité sur notre chemin, et maintenant, nous quittons ce lieu, avec le cœur brûlant d’une nouvelle vision, d’une nouvelle espérance, d’un nouveau dynamisme.» Tel est en synthèse, le message et le souhait que le Chapitre a voulu adresser à toute la Congrégation.

Conversion. Pour traduire cette parole en un appel concret et vivable, le Chapitre nous a proposé cinq domaines sur lesquels il nous a demandé d’aller en profondeur, en partant de notre engagement comme disciples du Christ, décidés à le suivre et à faire communauté autour de lui.

Quel est le cœur de la communauté oblate? Avec cette question, aussi ancienne que la Congrégation, et pourtant toujours nouvelle, nous est proposé le premier domaine de travail et de conversion. Le deuxième est celui de notre mission, centrée sur la personne du Christ et vouée à porter l’Evangile aux pauvres; cette mission doit affronter aujourd’hui un des défis les plus importants de notre temps, celui de dépasser le diverses frontières qui continuent à surgir entre personnes et personnes, entre peuples et peuples, entre cultures et cultures. Le service de l’autorité est un domaine de conversion qui engage chaque Oblat, à l’intérieur ou à l’extérieur des limites de la communauté à laquelle il appartient; nous sommes appelés à vivre ce service avec courage et avec joie, et tenant compte des changements en acte dans notre famille aujourd’hui. La formation initiale et continue est aussi un autre lieu de conversion qui demande une nouvelle qualité: profondément enracinée en Christ et animée du charisme oblat, elle sera ouverte aux besoins de la communauté et de la mission. Selon la Constitution 47, la formation nous engage en une conversion permanente à l’Evangile et nous demande d’être prêts à apprendre et à changer pour répondre à de nouveaux défis. Réunie autour de l’enseignement des Apôtres et de la fraction du pain, la première communauté chrétienne avait un seul cœur et une seule âme. Cet idéal de vie a fasciné Saint Eugène, qui a voulu le transmettre à ses Oblats, dès l’origine. La communion des biens dans notre famille est une condition essentielle pour la communion des esprits et des cœurs. Y compris dans les biens temporels, nous sommes appelés à être des administrateurs fidèles et humbles ce qui demande un changement de mentalité qui pourra nous conduire progressivement de l’indépendance à l’interdépendance et finalement à la communion.

Conversion. Une année après le Chapitre, nous nous retrouvons en chemin pour continuer à vivre ce message et cet appel. Les unités oblates se sont toutes engagées, de façons diverses et selon leur situation concrète, à répondre à cet appel de l’Esprit. Ceci nous fera grandir et nous tiendra unis, malgré la fragmentation que nous expérimentons en notre monde, à divers niveaux. Au gouvernement central, à la fin de notre troisième session plénière, nous avons l’impression que l’Esprit est vraiment au travail en chacun, et dans toute la famille oblate. Nous nous souhaitons réciproquement de pouvoir continuer à nous laisser guider.


Page 1 de 9»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter