526 - Octobre 2012
30 Août 2012 - 1 Octobre 2012

Téléchargez
Index

LA FORMATION AU SERVICE DE LA VIE ET DE LA MISSION AUJOURD’HUI

La session de formation qui s’est tenue à Rome du 6 au 23 août 2012 a été, pour les 24 supérieurs des scolasticats, trois autres formateurs et deux Oblates d’Espagne une belle occasion de faire une expérience de vie communautaire : écouter, apprendre et partager sur le charisme oblat, le Fondateur et la mission des Oblats en lien avec la formation après le noviciat. Ils étaient 29 participants.

 

Les deux premiers jours ont été consacrés à l’écoute et au partage d’expériences sur le ministère de formation dans les différents scolasticats. Malgré la diversité des contextes ecclésiaux et socioculturels, les joies et les défis exprimés pendant le partage se ressemblent. Le troisième jour, des membres du gouvernement central nous ont aidés à réfléchir sur le document du dernier chapitre et les appels à la conversion. L’invitation à offrir à nos jeunes une formation profondément enracinée dans le Christ, selon notre charisme et ouverte aux nouveaux appels, a rythmé les partages de la journée.

 

Pendant les jours qui ont suivi Frank SANTUCCI et Fabio CIARDI nous ont entretenus de la vie et du charisme de saint Eugène de Mazenod et de la façon d’intégrer ce charisme dans la formation oblate aujourd’hui. Pour que la formation soit vraiment oblate et missionnaire, il est indispensable de connaître le Fondateur, l’histoire de la Congrégation, le charisme oblat. Les formateurs se sont rendu compte de la nécessité de développer, pour les scolasticats, un programme d’oblatologie. Nous sommes une Congrégation missionnaire et notre identité missionnaire doit accompagner chaque étape de la formation.

 

 

La réflexion sur le charisme oblat dans la formation après le noviciat a été suivie de l’introduction aux nouvelles Normes générales de la formation oblate. Paolo ARCHIATI a très bien présenté et expliqué le document dans ses différentes parties. Ce fut aussi pour les formateurs une occasion de réfléchir, individuellement et en carrefours, à certains aspects de la formation. Un élément qui est revenu très souvent c’est la nécessité de former les formateurs et de travailler en équipe.

L’avant-dernier jour de la session, le Supérieur Général a eu un moment d’échange avec les formateurs. Il a surtout insisté sur l’importance du témoignage des formateurs et la qualité de leur vie communautaire. Le ministère de formation est une mission à part entière. Les formateurs sont des missionnaires envoyés par la Congrégation et l’Église pour former les jeunes. Dans son homélie pendant la messe de clôture, le Père Louis LOUGEN a exhorté les formateurs à se renouveler dans le charisme oblat pour être de nouveau envoyés par le Christ. Après avoir embrassé la croix du Fondateur, chaque formateur a reçu de la main du Supérieur Général une petite croix oblate comme signe de son envoi en mission. Malgré la grande chaleur de Rome, les formateurs ont eu un programme chargé. L’esprit oblat, l’ouverture aux autres, le partage et la simplicité ont caractérisé la session.

Cette rencontre des supérieurs des maisons de formation après le noviciat nous a permis, à la lumière des Constitutions et Règles et des nouvelles Normes générales de la formation, de remettre les pendules à l’heure pour ce qui est de l’organisation de la formation et de l’élaboration des programmes des différentes étapes de formation. Plusieurs domaines ont retenu l’attention des participants ; je voudrais en mentionner quelques uns :

  • Mettre sur pied un programme d’oblatologie pour toutes les étapes de formation pour favoriser l’approfondissement et l’assimilation du charisme oblat pendant la formation initiale,
  • Réviser les directoires de formation au niveau des unités ou des régions à la lumière des nouvelles normes générales de la formation oblate,
  • Planifier à long terme la pastorale des vocations, la formation des formateurs, l’identification et la formation des futurs formateurs,
  • Développer la collaboration et les échanges au niveau des régions en ce qui concerne les maisons de formation, les programmes de formation et la formation des formateurs,
  • Améliorer la préparation et le suivi de l’expérience pastorale ou régence,
  • Mettre d’avantage l’accent sur la préparation et la célébration de l’oblation perpétuelle au niveau régional à l’aide du programme de préparation qui vient d’être proposé.
La mise en œuvre de ces propositions dépendra beaucoup de la qualité du suivi de la session dans les différentes unités et régions. Comme nous le rappelle la Constitution 49, « l’œuvre de la formation est essentielle à la vie et à la mission de l’Institut… son succès dépend de la collaboration de tous, personnes et communautés… » (Cornelius NGOKA, Assistant Général)

 



Page 1 de 7»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter