532 - Avril 2013
1 Mars 2013 - 25 Mars 2013

Téléchargez

UN « NOUVEAU DÉBUT » À AIX

Le 21 février 2013, le p. Louis LOUGEN, Supérieur général, a inauguré officiellement la nouvelle communauté apostolique dans le berceau de la Congrégation. Il a parlé à une assemblée d’Oblats et d’autres membres de la Famille mazenodienne.

Chers frères Oblats et chère Famille mazenodienne,

C’est un moment très particulier que je vis avec vous aujourd’hui. Je suis ici pour installer le P. Saverio Zampa comme nouveau Supérieur, et pour vous bénir en tant que communauté apostolique. Votre communauté, qui a une position clé dans la Congrégation, vit un nouveau départ et cela me remplit de joie. Nous récoltons le fruit de nombreuses années de travail et de réflexion de la part de beaucoup d’Oblats, et de l’administration précédente. Nous nous sommes engagés à maintenir cette maison, comme Centre d’animation du charisme oblat et centre de rayonnement missionnaire, tant dans le cadre de l’Église de la Mission, qu’à l’extérieur, dans la ville d’Aix.

Je remercie le P. Yves Chalvet de Récy, Provincial des Oblats de France, et son Conseil, pour leur étroite collaboration avec l’Administration générale, ce qui a rendu la transition possible et aisée. J’aimerais rappeler avec reconnaissance les nombreux Oblats qui ont travaillé ici, au cours de l’histoire de la maison, et tout particulièrement ceux qui ont accompagné la transition actuelle. J’ai ainsi une dette de reconnaissance envers les Oblats qui ont assuré l’intérim, en attendant que la nouvelle communauté arrive, en particulier le P. Jean-Pierre Caloz. Le Frère Benoît mérite notre reconnaissance et notre merci, étant donné la place cruciale qu’il a occupée et les lourdes responsabilités qu’il a portées pendant cette longue période de transition. Je remercie de plus, les membres du Gouvernement central: les PP. Paolo Archiati, Chicho Rois, Rufus Whitley et Marc Dessureault, qui se sont donnés généreusement, afin d’amener ce projet à sa pleine maturité, sans oublier M. Bertrand Morard et les autres professionnels qui nous ont aidés.

J’en viens maintenant à vous; à chacun d’entre vous, les membres de la nouvelle communauté, P. Saverio Zampa, Frère Benoît Dosquet, P. Joseph Bois et P. Joseph La Belle, vous avez droit à ma reconnaissance, pour votre généreuse disponibilité, et votre audace, au moment où vous venez collaborer à ce projet, à Aix. Chacun de vous porte avec lui, les nombreuses années de vie oblate et de mission qu’il a derrière lui, ce qui enrichit la communauté oblate du 60 Cours Mirabeau, alors qu’elle commence un nouveau chapitre de son histoire. Je veux aussi exprimer ma gratitude à vos Provinces d’origine, pour leur soutien quand je vous ai appelés ici.

Je suis aussi reconnaissant à vous, les amis proches, la Famille mazenodienne. Votre intérêt, votre soutien et votre prière montrent de façon profonde notre unité dans le charisme de saint Eugène. Lui aussi a compté sur des laïcs, hommes et femmes, dès le début de son engagement missionnaire. Cette relation a une longue histoire et nous espérons qu’elle va continuer à nous enrichir mutuellement. Le Frère Benoît m’a dit tout le travail que vous avez fait pendant les travaux du 60 Cours Mirabeau. Un très grand merci.

Cette soirée est vraiment un moment de gratitude. Gratitude envers Dieu qui a conduit tant de personnes, à collaborer à ce nouveau départ de la communauté oblate d’Aix. J’aimerais citer quelques mots écrits par notre ancien Supérieur général, le P. Jetté: «Eugène de Mazenod l’a ressenti dès le début de sa petite Société: il a établi la vie commune avant même de demander la vie religieuse. Il la jugeait essentielle pour deux raisons: comme soutien et stimulant dans notre effort vers la sainteté, et comme moyen de stabilité et d’efficacité dans notre action missionnaire. Il n’avait pas en vue de grouper des francs-tireurs apostoliques; il voulait constituer un véritable corps – un «corps d’élite» – comme il disait. (Lettre à Tempier, 22 août 1817; dans Lettres, t. 6, p. 38), une communauté de prêtres et de Frères qui soient capables de vivre ensemble sous un même règlement et de travailler ensemble dans la vigne du Seigneur.» (Fernand JETTÉ, O.M.I. Homme apostolique, 1992, p. 51-52).

A la lumière des paroles du P. Jetté, j’aimerais que cette communauté aide chacun d’entre vous à devenir saints et qu’elle serve de base à une mission efficace pour l’animation du charisme, le ministère autour de l’Église de la Mission et le discernement d’autres activités missionnaires à venir. Votre vie en commun doit être caractérisée par une grande communion avec Jésus-Christ, ainsi que par une grande communion entre vous. Cette communion n’est jamais quelque chose de fermé ou de tourné sur soi. Notre communion de vie est «un moyen de stabilité et d’efficacité» pour la mission, pour le service et l’annonce de l’Évangile aux pauvres et aux abandonnés. Je suis convaincu que, si vous vivez le commandement de la charité que le Fondateur nous a donné, vous serez enflammés de zèle missionnaire. Que toutes vos activités découlent d’une communauté unie qui recherche la volonté de Dieu aujourd’hui et discerne, réfléchit, discute, tire des plans et évalue sa pratique ensemble. Vous serez alors un appel prophétique pour la Congrégation et la société.

J’ai une relation particulière avec vous. J’ai été appelé à être le successeur de saint Eugène, en ce moment de notre histoire et à rattacher cette communauté à l’Administration générale. Saint Eugène était étroitement lié, ici, au premier groupe d’Oblats; il en va de même pour moi; je désire vous être tout proche, vous soutenir, vous encourager et vous aimer. Peut-être que la première communauté, d’Aix, a trouvé une telle relation avec Eugène de Mazenod un peu envahissante! Mais je pense que vous comprenez ce que je veux dire. Je prierai chaque jour pour vous à l’oraison et je vous serai tout spécialement uni.

Nous préparons les célébrations du bicentenaire de notre Congrégation, en 2016. C’est un moment important pour nous, afin de continuer à répondre à l’«appel à la Conversion» du Chapitre de 2010. La communauté d’Aix et le Gouvernement central, en se donnant sans compter, doivent travailler ensemble, de manière que tous ceux qui cherchent à vivre le charisme oblat, puissent entendre et répondre à cet appel: «Nous avons besoin d’une profonde conversion personnelle et communautaire à Jésus-Christ.»

Je rends grâce pour la générosité avec laquelle chacun d’entre vous est venu ici; pour votre amour envers la Congrégation et le charisme oblat; pour votre désir de vivre la charité et le zèle du Fondateur et la volonté de n’être rien moins que saints. Je vous bénis et je demande dans ma prière que l’amour passionné du Fondateur pour Jésus-Christ, pour l’Église et pour les pauvres, brûle dans vos cœurs.

À la fin d’une conférence nous avons l’habitude de nous souvenir de Notre-Dame. Je consacre cette communauté à Marie Immaculée, “Mère de notre communauté apostolique», et je prie qu’elle puisse être parmi vous comme elle l’a été parmi les disciples, rassemblés dans le Cénacle, à la Pentecôte. Sa présence nous invite à «une intimité personnelle avec Jésus… à prendre soin les uns des autres comme des frères et à aimer les gens chez qui nous sommes envoyés, afin d’y proclamer la Bonne Nouvelle» (Témoins en Communauté Apostolique n° 45).

L’Église vit actuellement deux grands événements que j’aimerais rappeler: l’Année de la Foi et la Nouvelle Évangélisation. En tant que Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, nous sommes très étroitement liés à ces deux événements. Je veux rappeler la profondeur et la beauté de nos Constitutions et Règles qui considèrent Marie comme «le modèle de la foi de l’Église et de notre foi» (C10). Cette petite phrase relie notre chemin de foi à celui de Marie. Cette communauté, inspirée par Marie, aidera les Oblats et d’autres encore, à approfondir leur foi et à développer leurs relations avec Jésus le Sauveur, fondement de la mission d’évangélisation.

Le thème de la Nouvelle Évangélisation renvoie à la précieuse référence du Pape Paul VI à Marie: «Puisse-t-elle être l’Étoile de l’évangélisation, toujours à reprendre, et que l’Église, docile au commandement de son Seigneur, doit promouvoir et accomplir, surtout en ces temps difficiles mais pleins d’espoir» (EN 82). Oui, nous avons de la chance de vivre dans cette période, pleine de défis et en même temps, pleine de fascination. Nous sommes remplis d’espérance. Sous la tendre protection de Marie, cette communauté et sa mission vont nourrir et renouveler la foi de tous ceux qui viennent ici, elle allumera la passion pour la mission et l’évangélisation, en ces temps critiques.

Marie Immaculée, Mère de notre Communauté apostolique, prie pour nous!

Merci pour votre accueil si chaleureux.


Page 1 de 8»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter