558 - Août-Septembre 2015
9 Juillet 2015 - 9 Septembre 2015

Téléchargez

UN “CYBER-CONGRÈS” RÉUSSI

«Pendant des années j’ai rêvé d’un tel congrès. Maintenant je puis vous le dire: la réalité a dépassé mon attente.» Voilà ce qu’a dit le P. Fabio CIARDI, Directeur général du Service pour les Études Oblates, en conclusion du récent Congrès sur le Charisme oblat en Contexte. Cet événement novateur, a eu lieu du 30 juin au 3 juillet 2015, au niveau local et au niveau intercontinental.

 

Grâce à la collaboration de tant de monde, à la créativité des organisateurs et à l’usage futuriste des moyens modernes de communication tels que les vidéos en streaming et Skype, plus de mille Oblats et Associés ont pu participer, en tout ou en partie, à ce Congrès.

L’organisation du Congrès devait autant que possible correspondre à son titre même: un «Congrès sur le Charisme oblat en Contexte», il fallait donc qu’il se tienne ‘dans nos divers contextes’! C’est ainsi que s’est fait jour l’idée de tenir ce Congrès en même temps, dans toutes les Régions de la Congrégation. Grâceà Internet, il a donc pu être synchronisé à partir de huit endroits différents : San Antonio (USA), Mexico City (Mexique), Rome (Italie), Obra (Pologne), Kinshasa (D.R. Congo), Durban (Afrique du Sud), Colombo (Sri Lanka) et Manille (Philippines).

Chaque jour, le Congrès se déroulait en deux temps: un temps connecté entre les divers lieux où se tenait le Congrès et un temps au plan local, avec des présentations préparées au niveau régional, suivies du dialogue entre les participants.

En mars 2015, il y eut une rencontre préparatoire à Rome, convoquée par le P. Fabio, afin de réunir les organisateurs au plan local: Frank SANTUCCI et Fernando VELAZQUEZ (San Antonio), Francisco MARTÍNEZ (Mexico City), Romesh LOWE (Colombo), Federico LABAGLAY (Manille), Jean Baptiste MALENGE (Kinshasa), Neil FRANK (Durban) et Pawel ZAJAC (Obra). Les contacts permanents au sein de ce groupe, dans les mois qui ont suivi, ont créé de solides liens entre les personnes. C’est ainsi qu’un réseau mondial s’est tissé, au service du Charisme.

Au niveau local, il y avait des Oblats et des Associés laïcs au charisme oblat, venant des pays environnants. Leur nombre était variable: entre 30 et 70. L’accent de ces quatre jours et demi portait sur la contextualisation du charisme dans ses dimensions géographiques. Les rapports finaux des niveaux locaux ne sont pas encore accessibles, mais le résumé d’un participant de Durban pourrait bien être une bonne description de l’expérience au niveau local: «Quelque chose de très spécial s’est passé à la rencontre de Durban. Malgré la simplicité de l’organisation et la modestie du budget, tous ceux qui ont participé ont été enrichis, inspirés et ont vécu comme un sentiment de guérison intérieure, grâce à nos échanges fraternels et ouverts.»

Au niveau intercontinental, les connexions ont bien fonctionné, tant au niveau technique qu’à celui du dialogue. De partout, il a été possible de suivre et d’interagir facilement et même de façon plus active que prévue. Après chaque présentation, il y eut un dialogue ouvert, entre toutes les aires géographiques. La langue principale était l’anglais. Si la discussion se faisait en français ou en espagnol, les participants avaient à leur disposition la traduction en anglais.

Dans sa conclusion, le P. Fabio disait: «Mon intention, en préparant ce Congrès, était aussi de rejoindre les jeunes Oblats, de stimuler en eux une passion pour notre vie et notre mission ainsi que de les encourager à l’étude systématique de notre histoire oblate, de notre spiritualité et de notre missiologie. Je pense que le Congrès a soulevé un grand intérêt parmi quelques-uns d’entre eux, surtout à cause de la façon dont il s’est déroulé.

«L’expérience du Congrès, en plus de l’approfondissement des sujets traités, a été un instrument de communion profonde à l’intérieur de toute la Famille Mazenodienne.

«Le dialogue rebondissait d’un endroit du monde sur l’autre. C’était comme si le monde entier se trouvait dans un même lieu (contextualisation?). Ou peut-être encore mieux, comme si ce lieu s’était dilaté à travers le monde entier (inter contextualisation?).

«Comme beaucoup l’ont dit pendant ces jours, nous nous sommes vraiment sentis une seule famille; les distances ne sont plus une barrière.»

Les nombreuses réactions par courriel ou autres réseaux sociaux ont été très positives, surtout par rapport à la surprise et à la joie d’avoir pu vivre en direct cet événement qui rassemblait, dans un même espace, des Oblats du monde entier, dépassant ainsi les limites de l’espace. Un participant a comparé cet événement à la canonisation du Fondateur qui a rassemblé 800 Oblats du monde entier. L’expérience a donc un sens de famille car elle permet de voir des visages familiers et de rencontrer des gens jusqu’ici inconnus. Le sens d’appartenance s’est donc renforcé ainsi que la joie d’être Oblats. On a apprécié également le contenu ainsi que la méthode d’un dialogue à large échelle parmi les participants du monde entier.

A la fin du Congrès, le P. Frank Santucci a très bien traduit les sentiments de beaucoup de participants en direct ou via Internet: «Durant cette semaine de notre Congrès, j’ai compris ce que saint Jean XXIII voulait dire à l’occasion du Concile Vatican II, qu’il fallait ouvrir les fenêtres pour laisser entrer un air frais, source de vie – ainsi, après 50 ans, il ne s’agit pas de les fermer. Merci, Fabio, à toi et à tes collaborateurs, d’avoir été ces instruments qui ont permis à Dieu et à saint Eugène d’insuffler un nouvel enthousiasme et un immense espoir sur notre expérience du charisme. Merci pour votre courage de nous avoir poussés dans le cyber-monde du 2ème siècle et pour avoir permis à notre charisme de toucher tant de gens pendant ces jours. J’entends les mots de saint Eugène lorsqu’il s’est embarqué dans l’aventure des missions étrangères et qui retentit encore aujourd’hui en voyant comment nous utilisons les médias: «Quel immense champ s’ouvre à notre zèle.»

Les actes du Congrès sur le Charisme en Contexte seront publiés dans plusieurs éditions futures d’Oblatio.




Page 1 de 9»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter