559 - Octobre 2015
10 Septembre 2015 - 12 Octobre 2015

Téléchargez

FORMATION APRÈS LE NOVICIAT: INTÉRIORISER LES VALEURS OBLATES ET L’ESPRIT D’OBLATION

Formation après le noviciat: intérioriser les valeurs oblates et l’esprit d’oblation


P. Cornelius Ngoka, OMI, Assistant Général

En juillet dernier, j’ai vécu le congrès sur le charisme en contexte à la fois comme la célébration du patrimoine de notre famille oblate et comme l’engagement à nous renouveler comme Congrégation dans la dynamique du charisme oblat tel que l’Esprit nous y invite aujourd’hui. La place incontournable de la formation initiale et permanente dans cette dynamique de renouvellement a été fortement mise en relief lors du congrès.

La Constitution 46 nous rappelle justement que la formation a pour but de faire grandir l’homme apostolique animé du charisme oblat. La formation favorise donc la croissance de ces valeurs oblates que les responsables de la formation ont découvert chez le candidat, grâce à l’accompagnement et au discernement dans la prière. Les premières étapes du cheminement formatif permettent de découvrir, de commencer à nourrir et de veiller à la croissance de la spiritualité missionnaire oblate chez le candidat.

Il est évident que la formation après le noviciat, l’étape la plus longue de la formation initiale dans la plupart des cas, et celle qui accompagne la préparation à l’oblation perpétuelle, ont un rôle fondamental dans ce processus de croissance et d’assimilation des valeurs oblates. Au cours de cette étape, le choix de vie que le jeune a fait et approfondi pendant son cheminement vocationnel, le prénoviciat et le noviciat, se solidifie, se stabilise et devient plus en syntonie avec le charisme de la Congrégation aujourd’hui. Le sens de l’appartenance comme membre de l’institut se renforce. C’est une période qui prépare le jeune oblat à dire un oui définitif à l’appel de Dieu à devenir un homme apostolique, animé du charisme oblat. Devenir oblat, devenir un homme apostolique animé de l’esprit oblat, c’est un processus qui se fait progressivement et se poursuit toute la vie. C’est pour cela que la formation après le noviciat, vécue dans une communauté de formation, reste un parcours obligatoire pour chaque Oblat, qu’il soit candidat Frère ou candidat prêtre.

La Constitution 46 nous décrit cet homme apostolique commeune personne qui s’inspire de l’exemple de Marie, qui vit son engagement envers Jésus Christ dans une fidélité toujours inventive, et qui se met totalement au service de l’Église et du Royaume. Cette définition de l’homme apostolique animé du charisme oblat constitue un pilier essentiel du programme de formation après le noviciat. Une période au cours de laquelle les formandi vivent leur consécration religieuse de telle sorte qu’elle pénètre tous les actes et aspects de leur vie quotidienne (C. 65).

La dimension mariale de la formation oblate s’exprime à travers cette invitation à s’inspirer de l’exemple de Marie dans son oblation, sa réponse de foi et sa disponibilité à se consacrer à la personne et l’œuvre du Christ. Marie est le modèle de notre oblation et les formandi apprennent à la regarder, à la prier et à l’imiter.

L’engagement à suivre Jésus Christ implique de le mettre au centre de notre vie et de vivre une véritable rencontre personnelle avec lui. Ceci se réalise dans une vie de prière et d’attachement au Christ. «La fidélité toujours inventive est une fidélité qui se renouvelle chaque matin et qui trouve, en toute personne et partout, des chemins nouveaux pour entrer en contact avec le Christ et le donner aux autres» (Fernand Jetté, O.M.I. Homme Apostolique, Commentaire des Constitutions et Règles oblates de 1982, p. 265).

En général, notre Congrégation peut se féliciter d’une bonne formation après le noviciat qui se vit en communauté, autour de la personne du Christ, et avec des équipes de formateurs dévoués et bien engagés dans leur mission. En plus des cinq instituts oblats d’enseignement supérieur qui offrent une bonne formation philosophique, théologique et autres, la plupart de nos formandi étudient dans des universités, instituts de théologie et grands séminaires, où ils reçoivent une solide formation intellectuelle et doctrinale. Mais à cause des programmes scolaires souvent très chargés, on est souvent tenté de laisser à ces instituts toute la responsabilité de former nos candidats après le noviciat. Or, l’approfon­dissement du charisme oblat et de notre spiritualité missionnaire doit se poursuivre pendant la formation après le noviciat. La formation oblate doit toujours tenir compte des dimensions spirituelle, humaine, missionnaire et intellectuelle de l’homme apostolique. L’élaboration d’un projet de formation clair dans chaque maison de formation après le noviciat permet justement de maintenir cette harmonie. Et pour ce faire, les formateurs eux-mêmes doivent constamment se renouveler.

Se mettre totalement au service de l’Église et du Royaume est le fruit d’une réponse généreuse et joyeuse à l’appel de Dieu. C’est l’orientation d’une vie saisie par le Christ qui se donne totalement pour les pauvres. La formation après le noviciat permet aux jeunes Oblats de grandir dans l’oblation totale et gratuite de leur être pour l’annonce de l’Évangile à tous les peuples, surtout aux plus pauvres. Cette annonce se fait en Église, comme communauté et à travers la communauté. Dans une fidélité toujours inventive.




Page 1 de 10»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter