571 - Novembre 2016
11 Octobre 2016 - 16 Novembre 2016

Téléchargez

MESSAGE DU 36ÈME CHAPITRE GÉNÉRAL

Message du 36ème Chapitre général

Chers confrères missionnaires oblats,

Chers frères et sœurs de la famille Mazenodienne,

1. En cette année de jubilé du 200ème anniversaire de la fondation de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, nous rendons grâce au Seigneur. Nous regardons le passé avec gratitude, depuis St Eugène de Mazenod et tous nos prédécesseurs, jusqu’à nos frères ainés que nous saluons tout particulièrement.

2. En ces temps de très grandes mutations mondiales, nous répondons à l’appel de l’Esprit, comme St Eugène de Mazenod dans sa préface de la Règle des oblats, en redonnant un élan nouveau à la mission qui est notre raison d’être. Elle consiste à être proches des nouveaux visages des pauvres, les plus abandonnés, et à partager la Bonne Nouvelle dont nous sommes témoins.

3. Dans ce monde que Dieu aime avec toutes ses richesses et sa beauté, et tel que Saint Eugène l’a contemplé à travers le Christ crucifié:

  • Nous sommes témoins de nouvelles pauvretés, en particulier chez les jeunes, telles que le fondamentalisme, l’individualisme, le matérialisme, le consumérisme, l’addiction à l’univers numérique… mais aussi les souffrances des familles, des jeunes, des isolés, des plus âgés.

  • Nous sommes interpellés par des problématiques d’une extrême urgence: la situation des réfugiés, des sans-abri et des migrants contraints de quitter leur pays ainsi que la dégradation écologique.

  • Nous voyons les victimes d’injustice et de violence telles que les peuples autochtones et les minorités, les personnes victimes de trafic, d’abus ou d’exploitation qui appellent à grands cris un soutien et une réponse de notre part.

4. Face à ces situations, l’Église nous appelle fermement à sortir de notre confort pour rejoindre les «périphéries» et prendre notre part à l’accomplissement du Royaume. Nous sommes appelés à écrire une nouvelle page d’Évangile avec une créativité et une audace toute mazenodienne.

  • Nous reconnaissons que les pauvres nous évangélisent et nous enseignent, et qu’ils contribuent à l’authenticité de notre charisme.

  • Nous nous engageons à vivre en communautés missionnaires fondées sur l’esprit fraternel et le partage. Nous nous efforçons de briser les barrières qui séparent et divisent, et de promouvoir l’interculturalité à tous les niveaux où peuvent dialoguer et s’enrichir mutuellement les cultures, les religions, les groupes humains.

  • Nous rendrons témoignage aux liens profonds qui unissent toutes les personnes humaines dans nos lieux de vie quotidienne et de rencontre comme dans les instances collectives où se prennent les décisions. Puisant dans le charisme de saint Eugène, nous contribuerons à la défense des valeurs familiales, des réfugiés et des migrants comme des populations victimes d’injustice, de violence et d’abus.

  • Nous participerons à la lutte pour l’intégrité de la création face à la dévastation environnementale. Nous renforcerons encore notre engagement dans les instances de Justice et Paix et Intégrité de la Création (J.P.I.C.).

  • Nous nous engageons également dans la défense des mineurs et des plus vulnérables face aux scandales qui ont éclaté ces derniers temps dans l’Église et la société.

5. Conscients de nos infidélités, de nos propres pauvretés et de notre besoin de conversion,

  • Nous voulons affermir notre esprit de famille et la qualité de notre vie communautaire, à l’exemple de Jésus Christ avec ses disciples, et comme l’ont fait St Eugène de Mazenod et ses premiers compagnons.

  • Oblats frères et prêtres, nous entendons l’appel à la sainteté, valorisant la vie religieuse missionnaire et acceptant de vivre l’interdépendance et la responsabilité mutuelle.

  • Présents dans près de 65 pays, nous choisissons de renforcer nos façons de vivre l’interculturalité en communautés internationales et dans la société.

  • Dans une plus grande équité et générosité entre nos unités oblates, nous décidons d’accroitre le partage des personnes et des biens de la congrégation.

  • Nous prendrons des mesures pour nous former, tout au long de la vie, afin de mieux répondre aux appels du monde d’aujourd’hui, dans les domaines anthropologiques et missiologiques mais aussi économiques et médiatiques.

  • Nous renouvelons notre soutien à la formation et la mise en responsabilité des laïcs auxquels nous sommes envoyés et avec lesquels nous partageons une mission commune.

6. «Disciples missionnaires» du Christ qui s’est livré, nous choisissons de témoigner à ce monde de la joie qui découle de l’Évangile.

Comme la Vierge Marie, notre Mère Immaculée, méditant toute chose dans son cœur, nous sommes appelés à devenir des missionnaires de la miséricorde et de l’espérance, des ambassadeurs de la tendresse du visage paternel et maternel de Dieu. Ainsi nous témoignerons de la famille de Dieu, une famille sans frontière, en dialogue avec les cultures et les religions de ce temps.

Par l’intercession de Saint Eugène de Mazenod, de tous les saints et martyrs oblats, nous répondons au souffle que l’Esprit Saint nous communique car «Il nous a envoyé évangéliser les pauvres. Les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle.Quel vaste champ à parcourir!»

Fait à Rome, le 10 Octobre 2016

Les capitulants du 36ème Chapitre général

 




Page 1 de 9»

36e Chapitre Général 2016
36e Chapitre Général 2016
Oblate Triennium
Oblate Triennium
Vocations OMI
Vocations OMI
Oblatio
Oblatio
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Autres sites oblats
Autres sites oblats
Newsletter